L’honorable Soumaïla Cissé, après sa rencontre avec le Président IBK : « La semaine prochaine va confirmer ou infirmer la décrispation »

Le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a eu un tête-tête le mardi 26 février, au Palais de Koulouba avec le chef de file de l’opposition, non moins candidat malheureux à la présidentielle de 2018, Soumaïla Cissé. 

Après son appel téléphonique du 14 février, le Président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, a reçu avant-hier mardi au palais de Koulouba, le chef de file de l’opposition, l’honorable Soumaïla Cissé. La rencontre entre les deux personnalités a duré plus de deux heures d’horloge avec comme seul témoin : Dieu.

L’atmosphère est cordiale, a affirmé Soumaïla Cissé. L’ensemble de la discussion, a-t-il reconnu, a porté sur le pays, sur les difficultés du pays. « Comment chacun de nous envisage pour qu’on puisse sortir de la crise. Donc ça été une discussion avec beaucoup de sérieux, beaucoup de gravité… Nous avons vraiment parlé de tout. Je crois que ça été une grande soirée de balayage», a-t-il souligné.

Le chef de file de l’opposition fonde beaucoup d’espoir sur les discussions de la semaine prochaine. « Je crois que c’est un début de quelque chose et je crois que ce que nous allons faire la semaine prochaine va confirmer ou infirmer la décrispation qui est attendue par tous les Maliens ». Selon lui, il est nécessaire de créer un climat de confiance.

En se quittant, les deux hommes ont exprimé la nécessité de se rencontrer dans les meilleurs délais. La décrispation tant espérée se fera-t-elle dans les jours à venir ? La balle est dans les pieds du Chef de l’Etat. On ne tardera  pas à savoir s’il a véritablement repris les choses en main.

Bintou Diarra   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *