« L’impact des conflits intercommunautaires sur l’autonomisation économique des femmes »

C’est le thème débattu par  la FNSSP-CNF/ISP Mali et la CONFESYTRAM/ISP

A l’instar  de toutes leurs sœurs du Mali,  d’Afrique et du monde entier, les femmes de la Fédération Nationale des  Syndicats  des  Services Publics-Comité National des Femmes/International  Services Publics  (FNSSP-CNP/ISP) Mali et la Confédération Nationale des Femmes Syndicalistes  Travailleuses du Mali/INSP (CONFESYTRAM)  ont commémoré  la Journée Internationale des Femmes. C’était  le  vendredi 10 mars  à  la Bourse du Travail de Bamako.

Pour  marquer l’évènement d’un  cachet particulier, elles  ont  procédé  à une  conférence/débats  dont le thème, actualité  oblige,  porte sur  « L’impact des conflits intercommunautaires sur l’autonomisation économique des femmes ». Les débats  étaient  essentiellement assurés par  Yatassaye  Sira Sissoko, présidente des femmes ISP Mali (affiliées à la FNSSP-CNF).  Elle était assistée de Djibril Diallo, membre du CONFESYTRAM et de Sékou Tounkara, représentant du RECOTRADE. Plusieurs organisations syndicales féminines étaient présentes.

Yatassaye Sira Sissoko a justifié le thème choisi par le contexte particulier  des conflits intercommunautaires que traverse le Mali depuis une décennie. C’est pourquoi, selon elle,  une analyse exhaustive des  conflits intercommunautaires de notre pays est nécessaire  pour  évaluer  leur impact   sur l’autonomisation économique des femmes. Cet exercice d’échanges d’informations,  d’après elle, permettra d’atteindre une bonne compréhension  du phénomène des conflits intercommunautaires pour réduire leur impact négatif  et favoriser  l’autonomisation  économique des femmes. Car sans paix, dira-t-elle, point de développement. Puisque  ce sont les femmes qui sont en première ligne de tous conflits intercommunautaires.  C’est pour cela, renchérit Yatassaye  Sira Sissoko, « le rôle de la femme en tant qu’actrice  de la paix est  primordial. Les femmes ne peuvent donc pas rester insensibles face au fléau des conflits intercommunautaires qui entravent leur autonomisation ».

Gaoussou M Traoré  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *