L’Iran attaque deux bases irakiennes abritant des soldats américains

Partager cet article

L’Iran a riposté dans la nuit du 7 au 8 janvier à l’assassinat du général Qassem Soleimani en tirant des missiles contre les bases irakiennes d’Aïn al-Assad et d’Erbil où sont postés des soldats américains.

l’attaque s’est produite vers 1h30 du matin heure locale

► étaient viséesdeux installations irakiennes hébergeant des militaires américains selon le Pentagone

► « Tout va bien a temporisé Donald Trump sur Twitter dans la nuit. Il a annoncé une « déclaration » mercredi matin

► Selon la télévision publique iranienne ce mercredi matin les attaques ont fait 80 morts, 80 « terroristes américains ». L’armée irakienne déclare elle que les tirs n’ont fait aucune victime au sein des forces irakiennes

« Une douzaine de missiles » ont été tirés cette nuit contre les bases irakiennes d’Aïn al-Assad, à quelque 180 kilomètres à l’ouest de la capitale, et d’Erbil qui abritent des soldats américains. « Il est clair que ces missiles ont été tirés depuis l’Iran », a écrit le Pentagone dans un communiqué. « Ces bases avaient été placées en alerte en raison d’informations sur le fait que le régime iranien prévoyait d’attaquer nos forces et nos intérêts dans la région », a ajouté le ministère américain de la Défense.

Lire la suite http://www.rfi.fr/ameriques/2min/20200108-irak-attaque-contre-base-abritant-soldats-americains

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons