Litige foncier à Bagadadji : Ibrahima Touré dit Bourama Blen débouté par la Cour d’appel

Après plusieurs années de combat judiciaire, l’affaire du litige foncier qui opposait les héritiers de feu Batio Lansseny Touré et Ibrahima Touré dit Bourama Blen a connu son épilogue le 31 octobre 2016 à la Cour d’appel de Bamako. La Cour a reconnu coupable Ibrahima Touré dit Bourama Blen. La grosse de justice est attendue le 30 novembre prochain. Ainsi, les carottes du vieux spécialiste d’expropriation foncière sont cuites malgré ses nombreuses agitations tout au long du jugement. Les héritiers de feu Batio Lansseny Touré, doivent enfin être remis dans leurs droits.
B Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *