Loi de Programmation de la Sécurité Intérieure (LPSI) : Des réalisations à hauteur de souhait !

Adoptée le 30 juin 2017 par l’Assemblée Nationale du Mali, la Loi de Programmation de la Sécurité Intérieure (LPSI), censée répondre aux besoins relatifs à la Sécurité sur la période 2017-2021, affiche, à mi-parcours, un voyant vert-vif. Un état de fait qui met en évidence sa bonne mise en œuvre et disant tant et tant sur l’engagement fort du Ministre de la Sécurité et de la Protection Civile, le Général de Division Salif TRAORE, ce, remettre en selle les forces de sécurité. Actuellement, les résultats, aujourd’hui, s’imposent et imposent le respect des agents en charge de notre sécurité.

Ces bonnes dispositions sont également à mettre au compte d’une gestion efficiente des ressources financières adaptées aux besoins réels de sécurisation optimale des populations et de leurs biens. Ce qui explique, du reste, les multiples acquisitions en termes de matériels roulants, d’effets d’habillements, de travaux de construction et de réhabilitation de bâtiments.

Au titre de l’année 2017, plusieurs acquisitions ont été faites, à savoir : 53 véhicules (Toyota simple et double cabine), 5 ambulances médicalisées, 30 motos (Sanili, Jakarta, KTM et APACH) ainsi que 3 groupes électrogènes de 10 KVA chacun. Ajouter à cela, les effets d’habillements, 137 948 unités, au total. Celles-ci étant constituées de galons, de maillots de corps, de cravates, de ceintures, de chemises, de pantalons, de ceinturons, de gants, de bérets, de bottes motard en cuir, de rangers en cuir, de tenues de maintien d’ordre (MO), de tenues chevron bleue avec casquette base-ball, de boutons argentés, de polos piques bleues, de pull-over bleue marine, de toque, de couteaux, de bâtons, de tenues ignifugées avec bande fluorescente, de tenues bleue sahariennes manches longues, des camouflées, des paires de ballerines et autres chemises blanches et écharpes tricolores. Du matériel technique fait également partie du lot : 10 gyropharesLED bleu magnétique, 10 sirènes compactes 30  WATT, 10 projecteurs longue portée pour véhicule d’intervention coque en INOX ont été acquis.

S’agissant des travaux de constructions, ils ont concerné la construction des Commissariats de Police de l’Hippodrome, de Kolondiéba, la finition et l’aménagement du Poste de Contrôle de Ségou, les travaux de construction de la Brigade Territoriale de Sénou, la construction d’une salle multifonctionnelle pour le compte du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, la construction de l’antenne de l’Office central des Stupéfiants de Sikasso, du mur de clôture et des magasins de l’OCS ainsi que la réalisation d’un forage avec installation d’un château d’eau et d’un pompage solaire.

????????????????????????????????????

La réhabilitation a concerné le magasin du Groupement Mobile de Sécurité  (GMS), entièrement rénové, de même que le logement du Directeur Général Adjoint de la Protection Civile, du Bâtiment administratif servant de Bureau à la Cellule de Lutte contre la Prolifération des Armes Légères et de Petit Calibre, abritant le Secrétariat Permanent. Les Travaux de réhabilitation de la Brigade Territoriale de NGolobougou, l’aménagement de la cour et la construction des toilettes de la Brigade Anti-Criminalité (BAC) ainsi que la villa N°02 de l’antenne OCS de SOGONIKO, la réhabilitation du siège du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, l’Infirmerie de la Compagnie de DRAVELA, le Bâtiment abritant la Direction Générale de la Police Nationale, la réhabilitation et la construction du Camp de Garde de Tomikorobougou, les travaux de réhabilitation de la direction l’Office Central des Stupéfiants, l’aménagements de la cour et de la devanture de la Direction Régionale de la Police Nationale de Kayes et la rénovation de la Direction Générale de la Protection Civile sont autant de réalisations faites courant l’année 2017 d’où est partie cette LOI DE PROGRAMMATION de la Sécurité Intérieure.

Au titre de l’année 2018, au total 241 véhicules, tous types confondus, ont été acquis. Ils’agit de Toyota Land Cruiser, Pick-up simple et double cabine, de camions grue, de cars de 30 et 60 places, d’ambulances médicalisées, de camions – citernes de 20 000 litres ainsi que de camions Spiros de 10 m3 pour vidange. A ajouter à ceux-ci des véhicules station-wagon tout terrain 8 cylindres et 4 cylindres.

????????????????????????????????????

Pour ce qui est du matériel naviguant, 17 unités ont été acquises, à savoir : 2 bateaux combinés SJFZ16 semi rigide, 10 SANJjet 5 SKI et 5 autres bateaux. En termes de motos, 55 au total ont été acquises dont des CF moto 650 et des motos Koréan 250. Quant au matériel de maintien d’ordre, 32 219 unités ont été acquises, allant des casques de protection, casques pare-balles casques MO, gilets pare-balles, paires de jambière, boucliers pare-balles, bâtons de défense, gilets pare coups, masques à gaz, bâtons à poignet télescopique, lampes puissantes ainsi que des menottes et des gants MO. Des armes et des munitions et même des groupes électrogènes ont été acquis au bénéfice des forces de sécurité.

Au chapitre des travaux de construction et de réhabilitation, on pourra noter la réalisation de forages avec installation de châteaux d’eau, les travaux de sécurisation de clôtures, les travaux de construction des Commissariats de Police de Bourem, Douentza, Banamba, la construction de la Brigade Territoriale de Dogodouma, de NGolobougou, de la construction d’un logement collectif pour les éléments de l’Escadron de Sélingué, les travaux de construction du Centre de Secours  de Bandiagara, du Peloton de Kati, de Bla,du Poste de Commandement du groupement de Sévaré, du Centre de Secours de Niamana, les Bureaux pour la réserve ministérielle de la Gendarmerie Nationale, les travaux en R+1 de Bureaux à l’Etat-major de la Garde Nationale, les travaux de construction de la clôture de l’antenne de l’Office Central des Stupéfiants de Kayes.

????????????????????????????????????

A ces différentes réalisations, il faudra ajouter les travaux de réhabilitation concernant l’Ecole Nationale de Police, certains Commissariats de Bamako (2e,5e, 7e,9e, 11e, et 14e Arrondissement), les travaux de rénovation extérieure des locaux du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile, le conditionnement d’une salle de serveur et de câblage de la Direction des Ressources Humaines, de la fourniture et l’installation de Centrales solaires pour le compte du Ministère de la Sécurité et de la Protection Civile ainsi que la réhabilitation du Bâtiment principal et des annexes de la Direction Générale de la Protection Civile.

Au titre de l’année 2019, au total 167 véhicules ont été acquis : 04 camions citernes incendie de40 000 litres, une Camion-citerne de 1000 litres, des véhicules Toyota Land Cruiser, Pick-up simple cabine, des Toyota Hilux double cabine, des Toyota Prado TXL et VX. Quant aux motos, 12 ont été acquises cette année.

Une véritable dynamique impulsée dans la gestion du domaine de la sécurité au Mali !

????????????????????????????????????

Du matériel de maintien d’ordre comme les grenades lacrymogènes, à main et à fusil, et les effets d’habillements ont également été acquis en priorité. On pourra ainsi citer : les bidons, les gamelles, les chaussures de sport, les ceintures, les insignes de corps, les bérets, les casquettes, les toques, les gants, les moustiquaires, les cagoules, les écussons, les blasons, les fourragères, les macarons béret et les tentes collectives.

Comme on peut bien le constater, la Loi de programmation de la sécurité intérieure a impulsé une véritable dynamique dans la gestion du domaine de la sécurité au Mali.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *