L’ombre de SBM ?

«Nomination du Nouveau Premier ministre au Mali : SBM est parti mais son ombre demeure ! », titrait l’hebdomadaire « Le Jour » dans sa parution du 24 avril 2019. Selon le confrère, le Premier ministre Dr Boubou Cissé demeure le reflet de la présence du système de l’ancien Premier ministre. « Car, Dr Boubou Cissé a pleinement participé au bilan contesté de son prédécesseur. Ce qui expliquerait pour d’autres que sa nomination ne va rien changer dans la gestion actuelle des affaires au niveau du plus haut sommet de l’Etat », écrit l’hebdomadaire.

Ce n’est pas gratuit. Et pour cause, juste après la passation de service avec son successeur, Soumeylou Boubèye Maïga (SBM), a déclaré sur sa page Facebook qu’il  resterait « mobilisé pour soutenir les actions du Président de la République et du Gouvernement et pour veiller à ce que le nécessaire rassemblement auquel le Président de la République travaille soit en conformité avec la consolidation des acquis et le respect de la volonté exprimée par les citoyens à l’issue des élections de 2018 ». «Nous restons toujours au service du pays et nous allons de l’avant », a-t-il écrit. On se rappelle les conditions dans lesquelles il a quitté la Primature à la veille du vote d’une motion de censure contre son gouvernement. Vu que le Chef de l’Etat tenait mordicus à son Premier ministre, quelles seront désormais les relations entre le Président IBK et Soumeylou Boubèye Maïga ?

Est-ce que le Président de l’Asma-CFP peut-il encore être utile à son ancien patron ? Quelle fonction lui attribuera-t-il dans son entourage. Ou, va-t-il fuir aussi celui qui est considéré comme l’architecte de son second mandat tel qu’il aurait l’habitude de le faire avec d’autres anciens Premiers ministres et ministres de la République ? Quelle influence le tigre pourra avoir sur le Président de la République et surtout le nouveau Premier ministre ?

DTK

 

Un peu de math… : Boubèye est parti pour… revenir ! : Les maliens ont un curieux sens de l’humour. La preuve….

MATHÉMATIQUES : comment calculer pour savoir le réel premier ministre actuel ?

Le calcul est très simple.

Soit Boubèye le prénom de l’ancien premier ministre et Boubou le prénom du nouveau premier ministre.

Quand on fait la division :

Boubèye/Boubou=…..?

Les deux  » Bou » s’éliminent.

Ça reste Bèye et Bou.

Quand on additionne

Bou+Bèye= Boubèye.

Physiquement, l’ancien premier ministre a quitté la primature, mais il y reste techniquement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *