Lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent : La SE annonce l’arrestation de ravisseurs de la religieuse colombienne Cécilia Gloria

La Direction générale de la Sécurité d’Etat annonce le démantèlement d’une cellule terroriste de quatre personnes impliquées dans les attentats du 2 mars à Ouagadougou et de l’enlèvement de la religieuse sœur Cécilia Gloria.

Il s’agit d’Adama Konaté, Kassim Konaté, Youssouf Sako et Abdramane Sanogo. Les quatre terroristes arrêtés s’apprêtaient à perpétrer d’autres  attentats sur des « endroits sensibles » des capitales malienne, ivoirienne et burkinabé.

Des enquêtes ont établi leur participation au double attentat qui a frappé la capitale burkinabé le 2 mars 2018. D’autres recherches effectuées par les agents de renseignements maliens attestent que les éléments arrêtés ont participé aux opérations de l’enlèvement de la religieuse colombienne, Sœur Cécilia Gloria, le 7 février 2017 à Karangasso.

Le nommé Adama Konaté est présenté comme le cerveau de la cellule terroriste. Et depuis l’arrestation du guide d’Ançardine du sud, Souleymane Kéïta, Abdramane Sanogo, lui, était activement recherché par les éléments de la Sécurité d’Etat.

Les quatre terroristes ont été arrêtés, il y a une semaine aux environs de Koutiala dans la région de Sikasso.

B Siby.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *