Lutte contre les stupéfiants : « Vacances Show » sensibilise la jeunesse de la commune VI

À travers un événementiel dénommé « Vacances Show » qui se déroulera du 31 août au 22 septembre 2019, l’entreprise Sokady Word veut sensibiliser les jeunes de la commune VI, plus précisément ceux de Sokorodji et de Dianéguéla sur les dangers de la consommation des stupéfiants. La 1ère édition a été lancée samedi 31 août devant le centre secondaire d’état – civil de Dianéguéla.

C’est devant un public nombreux et en présence des chefs coutumiers et religieux, des autorités administratives et politiques qu’a été lancée cette première édition de ‘’Vacances Show’’. La soirée a commencé par des séances de démonstrations en Arts martiaux, un sketch par les hommes de culture. Il y avait aussi au programme un débat entre jeunes sur le thème : « La cohésion sociale et la lutte contre la délinquance » ; des prestations musicales, notamment en rap etc. L’objectif était de sensibiliser sur les méfaits de la consommation des stupéfiants (drogues, alcool etc.), à la base de beaucoup de maux dont souffre la société.

Dans son message de bienvenue aux invités, le parrain de l’événement, Abdoul Aziz Haidara, maire délégué dudit quartier, a indiqué que tout ce qui touche la jeunesse, l’intéresse. « Je remercie l’initiateur de cette activité qui est M. Mohamed Sidibé. J’avoue que je l’ai reçu sans hésiter. Quand je l’ai rencontré, il m’a expliqué un peu le projet que j’ai trouvé salutaire et qui devait être accompagné. Tout de suite quand j’ai compris que c’est une activité qui permettra de sensibiliser toute la jeunesse de Dianéguéla, de Sokorodji et toute la commune par rapport aux drogues, à l’alcool et autres excitants, je me suis engagé à le soutenir. Tout ce qui touche la jeunesse m’intéresse parce qu’aujourd’hui, je sais que nous vivons dans un monde où il y a trop de problèmes et il y a l’insécurité qui s’ajoute à tout cela. L’objectif est que cela puisse être une activité pérenne », a déclaré le parrain Abdoul Aziz Haidara.

Selon l’initiateur de l’événement, M. Mohamed Sidibé, c’est après une large réflexion qu’il a décidé de mettre en œuvre un évènement qui va non seulement amuser la population de la commune VI, particulièrement celle de Dianéguéla mais, aussi et surtout, faire passer des messages, lutter contre les drogues, l’alcool, et la délinquance de tout genre.

« Le phénomène est présent presque dans tous les quartiers de la commune. Lorsque je suis venu voir M. le Maire, il m’a dit qu’il est là pour tout ce qui va dans le sens du développement du quartier. Et il nous a toujours aidés », a-t-il ajouté.

La soirée qui s’est prolongée dans la nuit, a été agrémentée par les prestations des rappeurs. Il faut noter que cet évènement va se poursuivre pratiquement tous les jours jusqu’au soir du 22 Septembre pour la finale.

Moussa Diarra, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *