Mairie de la Commune I du district de Bamako : Qui veut détourner les vivres destinés aux nécessiteux ?

La mairie de la commune I du district de Bamako n’& pas bonne presse dans la gestion des vivres destinés aux sinistrés.
Chaque année le Commissariat à la sécurité alimentaire distribue des tonnes de vivres aux nécessiteux, en particulier les sinistrés de catastrophes naturelles. La gestion de ces vivres devrait se faire en respectant des critères. Hélas, cette année, à la mairie de la commune I, des conseillers communaux sans scrupule s’accaparent presque de la moitié de ces vivres sous le prétexte fallacieux qu’eux-mêmes ont des proches nécessiteux. Cela en complicité avec certaines ONG impliquées dans la distribution.
Connus sous leur sobriquet peu flatteur de «maires caïmans» deux de ces conseillers se distinguent même du lot. Leur mode opératoire est de changer le mécanisme du réseau de distribution en leur faveur. Dans un langage simple, les vivres du Commissariat à la sécurité alimentaire ne viendront pas par la même voie normale. Cette fois-ci les prédateurs vont à la recherche de ces vivres auprès d’une ONG désignée pour les mettre à la disposition de la mairie.
Or le circuit normal est que l’ONG les mette à la disposition du maire qui les fait parvenir aux nécessiteux. En 2018, la procédure normale avait été suivie à la lettre.

BC

Source: Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *