Mairie de la Commune V : Victoire sur le fil des 4ème et 5ème adjoints !

Karim Sangaré du Rassemblement pour la justice et la solidarité (RJS) et Mme Haidara Oumou Touré de l’Union pour la République et la démocratie (URD) ont été élus le 3 juillet 2020 respectivement 4ème et 5ème adjoints au maire de la Commune V du district de Bamako. 

Le suspense n’aura pourtant pas duré plus de deux heures, au terme desquelles les «promus» ont savouré leur victoire acquise sur le fil. Il s’agit de Karim Sangaré, élu (RJS) pour le poste de 4ème adjoint qui, au cours d’un vote très serré, a obtenu 23 voix. Son concurrent Mahamadou Kanté (URD) en a eu 22. Il y a eu un cas d’abstention.

Il était le candidat du Collectif des conseillers regroupés derrière la personne de Mandiou Dembélé élu URD et président de la très «névralgique» commission domaniale. L’ancien titulaire au poste, Ibrahima Bagayogo, surnommé «Jeune premier» est un député RPM élu lors des dernières élections législatives.

Le poste de 5ème adjoint est désormais occupé par Haidara Oumou Touré, élue URD qui le remporte avec 23 voix, sa concurrente, Mme Ami Traoré, une élue soutenue dit-on, par le Maire Amadou Ouattara, en a obtenu 22. Ancienne égérie du collectif, c’est donc à la faveur des dernières législatives que le rapprochement entre les deux personnes a pu se faire. Ce qui était encore impensable, il y a quelques mois, à cause de la forte hostilité qui existait entre les deux clans.

Ironie de l’histoire, c’est Mme Haïdara Oumou Touré qui avait rejoint, au plus fort de la crise interne, le camp Ouattara, non sans violer au passage quelques consignes de son parti. Mais nous sommes en politique et les vérités d’hier ne sont pas toujours celles d’aujourd’hui. Mme Haidara Oumou Touré remplace à ce poste une autre amazone en la personne de Mme Oumou Coulibaly, député APR élue lors des dernières législatives en Commune V sur la liste RPM-APR.

Maire signataire à la mairie de Baco-Djicoroni, Mme Haidara est une grande militante et une cadre politique de l’URD, qui compte sept conseillers communaux au sein du conseil communal de la Commune V. Elle avait été retenue parmi les trois candidats lors des primaires du parti aux dernières législatives. Mais le choix pour le parti d’aller sur une liste d’alliance ruinera ses chances au profit de la candidate d’ADP-MALIBA.

Ainsi se referme cette parenthèse électorale qui met fin à l’existence de ce collectif. Les conseillers accepteront-ils de transcender les querelles personnelles ou d’ego au profit des intérêts supérieurs de la mairie ? Rien n’est moins sûr !

B. CAMARA

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *