Marché de Médine : Deux bandits armés brulés vifs après avoir tenté de piller l’agence de transfert d’argent « Wari »

La scène était horrible ! Ce mardi après-midi, deux bandits armés échouent dans leur opération de pillage d’une agence de transfert d’argent « Wari » à l’entrée du marché de Medina-Coura vers les étales de banane plantain sur le prolongement de la rue Nelson Mandela de l’Hippodrome.

Deux jeunes, âgés d’une vingtaine d’années, sont venus à pied pour braquer l’agent chargé du transfert d’argent. Pris de panique, ce dernier se met à crier de toutes ses forces. Les voleurs en ont profité pour s’emparer de son sac avant de prendre la poudre d’escampette. Malheureusement, ils ont vite été rattrapés par la foule. L’un d’eux a voulu se servir de son arme pour dissuader les gens. Arrêté au beau milieu de la route, un taxi l’a percuté mais il se relèvera aussitôt pour tenter de se servir de son arme, sans succès. Un autre véhicule le surprend dans le sens opposé et le renverse. Cette fois, le choc le déstabilise. C’est ainsi que la foule déchainée, explose sa tête à coups de cailloux avant de le bruler vif.

Son complice qui a pris la direction de la décharge de ferrailles, est vite démoli à coups de marteaux. Il a été tiré comme un chien, les deux pieds joints, pour être incendié avec son compagnon, selon un témoin sur place.

Le même témoignage indique qu’un sac contenant plusieurs pistolets automatiques a été retrouvé sur l’un des bandits. Un troisième bandit à moto a pu s’échapper.

La police arrivée sur place a rebroussé chemin devant la colère de la foule.

Dily Kane
Source: mali24

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *