Niamakoro Kôkô : Il faut passer la nuit à la fontaine pour avoir l’eau du robinet

La crise de l’eau est de plus en plus insoutenable à Niamakoro Kôkô dans le secteur de l’école fondamentale. Pour cause, malgré les installations, les familles n’ont aucune goutte d’eau de robinet dans leurs tuyaux.  Au niveau des rares fontaines opérationnelles, il est impossible d’avoir satisfaction. Il faut passer la nuit pour espérer avoir un peu d’eau. En cette période de canicule où les gens ont besoin de suffisamment d’eau, certaines familles sont obligées d’aller s’approvisionner dans des quartiers environnants.  Dans ces conditions, les vendeurs du précieux liquide font de la surenchère. Là-bas, les 20 litres coûtent 100 FCFA. A bout de force, les populations ne savent plus à quel Saint se vouer. Les autorités compétentes sont vivement interpellées.

D.Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *