Caisse Malienne de Sécurité Sociale : Le scandale du matériel informatique !

‘’Ça ne sent pas bon à la CMSS’’ , écrivions-nous dans notre dernière parution, non sans nous interroger sur le silence assourdissant de la tutelle, pendant que la tension monte dans ce Lire la suite »

Acquisition de l’avion présidentiel et fourniture de matériels aux FAMa : -Deux personnes placées sous mandat de dépôt : -L’Assemblée nationale saisie sur le cas de trois anciens ministres

Le cabinet du Procureur de la République près le Tribunal de Grande Instance de la Commune III du district de Bamako en charge du Pôle économique et financier informe l’opinion, à travers Lire la suite »

Le président IBK, après son vote : ‘‘Nous ne ménagerons aucun effort pour la libération de Soumaïla’’

Le Président de la République, Chef de l’Etat S E M Ibrahim Boubacar Keita a accompli son devoir citoyen, dans le bureau de vote No 14 du groupe scolaire Gaoussou Doumbia à Lire la suite »

SCRUTIN LEGISLATIF DU 29 MARS 2020 : Centres et bureaux de vote ont attendu les électeurs, désespérément !

Le 1er tour des législatives s’est tenu hier dimanche 29 mars 2020, dans plusieurs circonscriptions électorales, malgré la controverse qui a accompagné le processus. L’argument fondé sur la nécessité de combler le Lire la suite »

Faut pas rire, hein ! : Le monstre est là !

Son arrivée était pourtant imminente. Le redoutable petit monstre, qui épouvante la planète terre, y semant des dizaines de milliers de cadavres, n’avait-il pas déjà installé son arsenal dans les sept pays Lire la suite »

Communiqué n°23 du ministère de la Santé et des affaires sociales sur le suivi des actions de prévention et de riposte face a la maladie a coronavirus

Conformément à son engagement de tenir informer l’opinion nationale et internationale sur la situation épidémiologique au Mali, le Ministère de la Santé et des Affaires Sociales communique, ce jour 29 mars 2020, il a été enregistré deux (2) nouveaux cas de COVID-19. Les 2 cas sont des Communes III et V du district de Bamako.

Flambée des prix pour cause de coronavirus : La colère d’un citoyen

Ils doivent certainement avoir un cœur d’airain, ces hommes et ces femmes qui ont osé, sans vergogne, faire monter en flèche les prix sous le fallacieux prétexte de l’apparition du coronavirus au Mali. Un seul exemple : pas plus  tard que le samedi, le sachet d’eau habituellement vendu à 50 F était proposé à …300

Empoisonneurs publics ou corona-imposteurs ? : Mais qui sont ces ‘’agents vaccinateurs’’?

Avez-vous jamais entendu sur les medias publics des messages invitant les populations à accueillir les agents de  santé déployés sur le terrain pour vacciner les enfants ? Et pourtant…. Jeudi dernier, un homme et deux femmes se sont rendus dans un village situé à la périphérie de Bamako, dans la commune rurale de manding, un

Tiebilé Dramé à TV5.MONDE : « Plusieurs indices laissent croire que Soumaïla Cissé a été enlevé par la katiba du Macina »

À la veille du premier tour des élections législatives au Mali, Tiébilé Dramé, le ministre malien des Affaires Étrangères et de la coopération internationale, réaffirme la détermination du gouvernement à retrouver le chef de file de l’opposition Soumaïla Cissé et ses compagnons, enlevés mercredi 25 mars dans la région de Tombouctou. Entretien avec Tiébilé Dramé.

Le chef de file de l’opposition dans les griffes des djihadistes : Ce régime est réellement à bout de souffle

L’enlèvement du chef de file de  l’opposition, Soumaïla Cissé, ne fait que démontrer une fois de plus l’incompétence des gouvernants maliens. Nous sommes indignés mais pas surpris. En effet, l’Etat malien s’est avéré incapable d’assurer une sécurité́ effective et efficace dans l’ensemble du pays. L’incompétence du régime, sa négligence et ses abus n’ont fait que

La page noire de la campagne électorale : 6 attaques : 1 mort, des blessés, des otages, des victimes de vol !

La campagne électorale pour le 1er tour de l’élection législative du 29 mars a été endeuillée par la mort de Mohamed Cissé, garde de corps du chef de file de l’opposition et entachée par des attaques qui ont occasionné plusieurs blessés, des prises d’otages et des vols de véhicules et d’autres biens de valeur.  Mardi

Honorable Karim Keita : ‘’Mon constat est que ça se passe bien’’

Candidat du RPM en alliance avec les partis MPM et ADEMA-PASJ, l’honorable Karim Keita a accompli son devoir citoyen aux environs de 13 heures au centre de vote de Quinzambougou dans la commune II. Apres avoir voté, il a livré ses impressions à la presse. «Un sentiment d’avoir accomplir mon devoir civique. Je pense aussi

Commune II : Affluence morose, règles préventives violées…

Aux centres de vote Nelson Mandela à Hippodrome et des écoles de Quinzambougou et Bagadadji, en commune II, la ferveur n’était pas au rendez-vous, l’affluence était très timide, et les règles préventives contre le coronavirus ont été violées. A la devanture du centre de vote Nelson Mandela, vers 10 heures, des électeurs se bousculaient autour

Commune I : Plusieurs dysfonctionnements !

Les opérations de vote ont été émaillées par des dysfonctionnements en commune I du district de Bamako. Dans le centre de vote de Banconi-Zèkènèkorobougou, si certains bureaux de vote ont ouvert leur porte à 8 heures pile, d’autres, par contre comme les bureaux 28, 25, 4, 7 n’étaient pas encoure ouverts à notre passage. Même

Afri’ Actu : La voie de la sagesse !

Le régime guinéen a organisé le dimanche 22 mars des élections référendaire et législatives. Mais l’opposition et une bonne partie de la société civile, regroupées au sein du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), avaient appelé au boycott. Il y a eu des saccages et incendies de bureaux de vote, matériels de

Entre Nous : L’après-scrutin !

Le premier tour de l’élection des députés à l’Assemblée nationale 2020 s’est tenu hier, dimanche 29 mars 2020, sur toute l’étendue du territoire national. Il est trop tôt de tirer une conclusion des opérations de vote. Le scrutin s’est déroulé dans le calme, à l’exception de certaines localités. Dans la capitale, notamment les électeurs ne

Le candidat Moussa Mara, après son vote : ‘’Ce qui me préoccupe, c’est l’enlèvement de l’Honorable Cissé’’

A sa sortie du bureau, le candidat Moussa Mara a bien voulu nous confier ses impressions : «Le contexte n’est pas facile. Le COVID-19 paralyse le monde. Je m’étais opposé à la tenue de ces élections mais le gouvernement a décidé autrement, et notre parti y a participé. Je constate que les mesures de préventions

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons