Sadio Lamine Sow, Ancien Ministre d’Etat sous la transition : Une compétence éblouissante et un riche carnet d’adresses à l’international

Il appartient à ce cercle très restreint et fermé de ce que l’on nomme pudiquement dans le jargon diplomatique de « diplomates de l’ombre », à cause surtout de sa proximité un Lire la suite »

Fémafoot : Une nouvelle crise, après le départ du ministre Touré ?

Le Djoliba AC et les clubs du Collectif des ligues et clubs majoritaires, dont Sahala Baby était le candidat à l’élection du président de la Fémafoot, ont boycotté le Championnat national de Lire la suite »

Contrat-plan 2019-2023 Etat-Office du Niger-Exploitants agricoles : La campagne 2020-21 sous le signe de ‘’l’intensification des travaux d’entretien pour booster la production’’

A l’issue de la 3ème Réunion du comité de suivi du Contrat-plan Etat – Office du Niger – Exploitants Agricoles 2019 – 2023 le 27 août dernier, dans la salle de conférence Lire la suite »

Mme Sy Kadiatou Sow : ‘’Nous ne renoncerons pas à mener le combat pour le changement’’

Ce que nous avons constaté, c’est malheureux. Ce n’est pas démocratique du tout. Je suis triste et inquiète. Après deux journées de travail intense au sein de commissions de travail,les groupes ont Lire la suite »

Aboubacar Sidiki Samaké, le Rocambole malien : Plusieurs délits, plusieurs victimes et toujours impuni !

Le petit Larousse désigne la crapule comme l’individu sans moralité, capable des pires bassesses. Au sens littéraire, le terme désigne l’ensemble des gens qui vivent dans la débauche et la malhonnêteté. Rocambole Lire la suite »

Deux soldats français tués à Tessalit

Deux militaires de la force française au Sahel Barkhane ont été tués et un autre grièvement blessé, samedi 5 septembre au matin, par une bombe artisanale, à Tessalit dans la région de Kidal. Un communiqué de la présidence française a annoncé « la mort de deux militaires français, le brigadier-chef de première classe S.T. et

IBK ‘’évacué’’ aux Émirats arabes unis

L’ancien président de la République, Ibrahim Boubacar Keïta, a été évacué le 5 septembre dernier vers les Émirats arabes unis à bord d’un avion médicalisé en compagnie de son épouse Aminata Maïga, son médecin personnel et un proche de la famille présidentielle. Selon Rfi, « l’avion a décollé vers 20h30 -temps universel- et IBK sera

Selon son 1er vice-président, Colonel Malick Diaw : ‘’L’agenda du CNSP est de contribuer à la reconstruction du Mali’’

Présidant la cérémonie d’ouverture de la phase régionale de l’atelier de haut niveau de validation, le 5 septembre 2020, au Centre International de Conférence de Bamako (CICB), Colonel Malick Diaw a déclaré que l’Agenda du CNSP est de contribuer à la reconstruction du Mali. C’est en principe, ce lundi 7 septembre, que les consultations pour

Les transfuges !

On ne peut pas continuer à clamer jusqu’au soir du 17 Août 2020 « Boua ta bla, Boua fo 2023, Boua fo saya… » et venir se présenter dans les travées du CICB comme un acteur de la rupture et du renouveau. C’est lâche, malhonnête et ça ne doit pas passer. Trois fois avant le chant du

Le président du FPR, Mamadou Lamine Siby : -‘’Tous ceux du mouvement démocratique doivent suivre IBK dans sa retraite’’ : -‘’La durée de la Transition n’est pas importante, mais plutôt ce qu’on fera’’

Le président du Front Patriotique pour la République, Mamadou Lamine Siby, se dit Citoyen avant d’être politique. Persuadé que ce que nous vivons aujourd’hui résulte de la mauvaise gouvernance de la génération issue du mouvement démocratique, la chute du régime IBK nous offre l’opportunité de refonder un Mali nouveau. Peu importe le temps que cela

Un 3e mandat présidentiel à haut risque en Côte d’Ivoire : Martin Bléou sous la menace de mort

L’éminent constitutionnaliste, Martin Bléou, s’est attiré les foudres du régime en place pour avoir soutenu que la Constitution interdit à Alassane Dramane Ouattara de briguer un troisième mandat. L’imbroglio de la présidentielle d’octobre prochain porte les germes d’une tension entre partisans et opposants du candidat Alassane Ouattara pour un troisième mandat. Après le décès, le

Afri’ Actu : ADO et Alpha : Ni providentiels ni immortels

Alassane Dramane Ouattara (ADO), a annoncé ce jeudi 6 août sa candidature à la présidentielle d’octobre prochain en RCI. Après avoir, au mois de mars dernier, solennellement déclaré ne pas se représenter pour un autre mandat et désigné son dauphin, Amadou Gon Coulibaly, de porter les couleurs du parti au pouvoir, Rhdp. Alpha Condé, pour

Entre Nous : Kati : la ruée des parasites !

On croirait rêver en voyant certaines personnes roder autour des responsables du Comité national pour le salut du peuple (CNSP). A peine la gouvernance a-t-elle changé de main qu’elles ne mirent pas du temps à tourner casaque, à prendre leurs vuvuzelas pour chanter et danser à la gloire des nouveaux maîtres du pays. Fervents soutiens

Mon Colonel ! : Ne jouez pas avec le feu !

Soyez un homme raisonnable ! Sachez tirer les leçons de l’histoire récente de la République du Mali. Juste un rappel ! Le Mali, notre Mali-bâ reste et demeure un grand pays et surtout une vieille nation bâtie à la sueur et au sang de nos ancêtres. Et, « qui s’y frotte, s’y pique » à

Sanction contre le Mali : La FRM invite la CEDEAO à reconsidérer sa position…

La Fédération pour la renaissance du Mali (FRM) a animée une conférence de presse, vendredi dernier au Carrefour des jeunes, sur la situation du pays. Son Coordinateur national, Cheick Moctar Kamian, a invité la CEDEAO à revoir les sanctions contre le Mali. Le Coordinateur national, Cheick Moctar Kamian, a souligné que la FRM opte pour

Housseini Amion Guindo, président de la CODEM : «Une transition de longue durée peut aboutir à des soubresauts..»

Le parti  Convergence pour le développement du Mali (CODEM) opte pour une transition civile et de courte durée.  Le président du parti de la quenouille, Housseyni Amion Guindo l’a déclaré le 1er septembre 2020 à la faveur d’une conférence de presse. Dans une déclaration rendue publique, on apprend que le Comité exécutif de la Codem

Mais où est passé Moussa Sinko Coulibaly ?

En première ligne des manifs du M5-RFP, Moussa Sinko est devenu invisible et aphone depuis les événements du 18 aôut 2020. Où se cache le Coulibalykè ? Même avant le triumvirat devenu par la suite le M5-RFP, c’est lui qui réclamait urbi et orbi le départ d’IBK de la tête du Mali. La seule solution,

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons