Pandémie de COVID-19 et Mois de Ramadan : Les assurances du ministère du Commerce aux consommateurs maliens !

Partager cet article

Dans un communiqué, le ministre de l’Industrie et du Commerce, sur la base des données fournies par ses services techniques, notamment la Direction générale du commerce de la consommation et de la concurrence (DGCC) rassure les consommateurs maliens sur l’approvisionnement du pays durant le Mois sacré de Ramadan. Les stocks des denrées de consommation courante disponibles sur le marché sont supérieurs au seuil d’alerte et les prix à la consommation n’ont pas été affectés par les effets de cette crise sanitaire.

Selon ce communiqué, le ministre de l’Industrie et du commerce informe la population du renforcement du dispositif de suivi des marchés en raison de l’évolution du contexte international marqué par la pandémie du COVID-19. Ainsi, il tient à rassurer les consommateurs que des mesures de renforcement de l’offre sont en cours pour un approvisionnement régulier du pays en produits de première nécessité, notamment en prélude du mois de Ramadan et de la période de soudure.

A la date d’aujourd’hui, les stocks des denrées de consommation courante disponibles sur le marché sont supérieurs au seuil d’alerte et les prix à la consommation n’ont pas été affectés par les effets de la crise sanitaire.

Par ailleurs, le département en charge de l’Industrie et du Commerce, en rapport avec les opérateurs économiques concernés, entreprendra la mise en application des mesures sanitaires et d’hygiène arrêtées par le Conseil Supérieur de la Défense Nationale au sein des marchés, supermarchés, magasins et des unités de production.

Des informations supplémentaires périodiques seront communiquées en fonction de l’évolution de la situation.

Drissa Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons