Plateforme revendicative des travailleurs de la région de Kidal

– Vu la crise qu’a connue le nord du Mali, principalement la région de Kidal de 2012 à nos jours

– Vu les événements survenus le 17 mai 2014 qui ont freiné encore l’ouverture des classes dans la région de Kidal,

– Vu l’absence de l’Etat sur toutes ses formes dans la région de Kidal

– Suite au point de presse tenu à la bourse du travail le 15 octobre 2015, suivi d’une Assemblée Générale,

L’Assemblée Générale recommande :

Qu’aucun travailleur ne se rende sur le terrain sans le retour de l’administration et des forces de sécurités nationales ;

L’implication des syndicats des enseignants à toute décision concernant l’éducation, dans toute politique éducative dans la région de Kidal ;

Le paiement sans délai des primes d’installation et de transport non perçues par des enseignants de la région de Kidal

L’indemnisation de tous les travailleurs qui étaient à Kidal pendant les événements de 2012 et de 2014

L’octroi d’une prime mensuelle conséquente à tous les travailleurs de la région de Kidal

Le remboursement des cotisations dues à l’AMO pour les non adhérents

Fait à Bamako, le 21 juillet 2016

Le Collectif

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *