Présidence de la FEMAFOOT : Trois candidats pour le fauteuil

Après quatre années de crise, le sort du football malien serait scellé ce jeudi 29 juillet 2019 au Centre international des conférences de Bamako (CICB) à l’issue de l’assemblée générale décidée par celle extraordinaire tenue le samedi 13 juillet 2019 au Stade du 26 mars. A l’affiche, trois candidats dont Sahala Baby, Mamoutou Touré dit Bavieux et Alassane Souleymane !

La réussite de cette assemblée générale élective est l’ultime souci du ministre de la Jeunesse et des Sports, Arouna Modibo Touré, dans la gestion d’un processus de sortie de crise qu’il a su conduire avec doigté jusqu’ici. À  son arrivée à la tête de ce département, objet de toutes les passions ces dernières années, il a vite convaincu toutes les parties et les afficionados du football de son talent de négociateur en amenant les camps Bavieux et Sahala Baby à s’entendre sur la suite.

 

 

 

 

De l’avis des candidats, l’optimisme est permis car tout va se jouer dans le plus grand respect des uns et des autres.

Chacun est prêt à accepter les résultats et à féliciter le vainqueur à l’issue de l’élection. D’ores et déjà le déroulement de la campagne, marqué par le respect – pas d’injures encore moins de dénigrements- donne un avant-goût de cette victoire du football. En tout cas, c’est ce que souhaitent les amateurs du ballon rond privés de championnat depuis quatre ans !

DT

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *