Présidence de l’Assemblée nationale : -Le BPN du RPM opte pour Diarrassouba : -Timbiné et Isaac claquent la porte !

La 6ème législature de l’Assemblée nationale s’ouvre ce lundi 11 mai 2020 dans une incertitude totale. En tout cas pour ce qui concerne le RPM,   fortement divisé sur le choix du candidat à la Présidence de l’hémicycle ! Le Bureau politique national du RPM opte pour l’honorable Mamadou Diarrassouba. Les autres prétendants au perchoir – Moussa Timbiné et Issaka Sidibé  ont claqué la porte et maintenu leurs candidatures. En attendant un éventuel arbitrage du président de la République, Ibrahim Boubacar Kéïta, c’est la fracture est apparente dans la famille des Tisserands.

Le Bureau politique national du RPM a procédé vendredi dernier à un vote pour désigner le tisserand candidat pour le perchoir. Ce processus de désignation a été contesté par Moussa Timbiné et Issaka Sidibé  qui ont claqué la porte. Ainsi, le vote a eu lieu entre Mamadou Diarrassouba et Baber Gano. L’honorable Mamadou Diarrassouba a remporté le duel avec 36 voix contre 6 pour Baber Gano. C’est donc l’ancien questeur de l’Assemblée nationale que le BPN du RPM a choisi pour la présidence de l’hémicycle.

 

 

 

Selon des indiscrétions, le président du RPM, Bocary Tréta avait rencontré le président de la république, Ibrahim Boubacar Keita. Ce dernier lui aurait donné le feu vert d’organiser comme il l’entend le processus de désignation du candidat. Toujours selon les mêmes sources, le président-fondateur du RPM aurait signifié à son interlocuteur qu’il n’a aucun candidat.

La fracture est ainsi ouverte au sein de la famille des Tisserands, lesquels ne semblent plus tisser plus pour coudre mais plutôt pour diviser. Tout va se jouer ce matin, Place de la République, au cours de la rentrée parlementaire de cette sixième législature. De belles empoignades en perspective !

Drissa Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *