Présidentielle 2018 : Moussa Sinko annoncera bientôt sa candidature

Le Général Moussa Sinko Coulibaly, depuis sa démission, est en train de marquer le terrain politique pour implanter son mouvement à l’intérieur du pays.
Depuis le lancement de sa plateforme, Moussa Sinko Coulibaly est entré dans une offensive en direction du Mali profond pour rencontrer, discuter, échanger avec le peuple. Selon un de ses lieutenants, Moussa Sinko Coulibaly a bouclé la semaine dernière sa tournée dans le nord après les autres régions du Mali. La suite logique de cette tournée, selon ce proche de MSK, sera la mise en place d’une commission d’investiture du candidat de la plateforme. C’est pourquoi, dit-il, l’équipe est à pied d’œuvre pour l’aboutissement de cette candidature, qui sera révélée au peuple malien au moment opportun. « C’est forts de ce constat que nous vous apportons le démenti formel à certaines informations faisant état du ralliement de notre président à un candidat. Moussa Sinko Coulibaly sera bel et bien candidat à l’élection présidentielle de juillet 2018 et il n’est et ne sera l’ombre de quiconque », a déclaré le chargé de communication de la plateforme, Yacouba Bamba.
Konsiga à Yélimané
Le maire agressé et son domicile incendié
Le maire de la commune rurale de Konsiga dans le cercle de Yélimané, région de Kayes, Tamassa Kébé, a été agressé et son domicile incendié par ses opposants qui avaient occupé les locaux de la mairie. Un pas important vient d’être franchi dans ce bras de fer entre le maire et une partie des populations qui veulent coûte que coûte obtenir la dissolution du conseil communal et l’élection d’une nouvelle équipe à la tête de la mairie. Cette agression de l’édile interpelle le gouvernement de la République du Mali qui a l’obligation d’assurer la protection des personnes et de leurs biens sur toute l’étendue du territoire national.
A titre de rappel, le vendredi 15 décembre 2017, des affrontements entre les forces de l’ordre (gendarmerie et garde nationale) et une partie de la population avaient causé la mort d’un homme et fait plusieurs blessés.
Modibo L. Fofana
Source: Le Challenger

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *