Programme Système qualité de l’Afrique de l’Ouest : Des experts maliens formés en Système de management de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires

Les locaux de l’Agence Malienne de Normalisation et de promotion de la qualité (AMANORM) ont abrité pendant trois jours (du 6-8 mars) le séminaire de formation qualifiante en système de management de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires (SMSDA). La cérémonie d’ouverture a été présidée par le chef de cabinet du ministère du Développement industriel, Hamadou Abba, en présence du DG de l’Amanorm, Yaya Niafo et des experts nationaux.

La formation assurée par un formateur du groupe AFNOR, a pour objet le renforcement des disponibilités d’expertises en Système de management de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires dans la sous-région. Il s’agit d’enregistrer de nouvelles compétences qualifiées dans la base de données qualité de la CEDEAO. Ainsi, sept personnes compétentes en la matière sélectionnées par pays doivent passer l’examen final en Système de management de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires.

Selon le chef de cabinet du département du développement industriel, Hamadou Abba, le contexte de mondialisation et d’ouverture totale des marchés a accentué les exigences relatives à la qualité. Ces exigences, explique-t-il, peuvent prendre la forme d’obstacles techniques au commerce (OTC) ou de mesures sanitaires et phytosanitaires (SPS) qui, au-delà de leur justification rationnelle notamment, la protection de la santé et de la sécurité humaines, animales et végétales, constituent de véritables obstacles pour les pays en voie de développement. C’est pourquoi, soutient-il, il devient nécessaire pour ces pays, d’apporter la preuve de la conformité de leurs produits aux exigences des marchés.

Pendant trois jours, les experts nationaux ont abordé la qualité sur les différentes thématiques liées à l’implantation du Système de management de la sécurité sanitaire des denrées alimentaires notamment sur les exigences de la norme ISO 22 000.

A noter que la mise en œuvre du programme système qualité Afrique de l’Ouest (PSQAO) contribuera au développement d’un environnement propice aux affaires et permettra aux entreprises de la région ouest africaine d’être plus compétitives à l’exportation, grâce au renforcement des infrastructures nationales et régionales de la qualité.

D.T.Konaté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *