Quand le HCIM se fâche : L’ORTM s’excuse !

Suite à la diffusion de l’émission « Bonjour Bamako 2019 » le dimanche 11 Août 2019 sur l’ORTM, le Haut Conseil Islamique du Mali (HCIM) par son Président El Hadji Chérif Ousmane Madani Haidara, a constaté avec amertume à travers ladite émission des propos portant atteinte à la religion musulmane de la part de certains humoristes. Aussi, a-t-il saisi les autorités compétentes pour manifester son mécontentement.

S’inspirant de « Bonjour Abidjan… » spectacle organisé par la RTI1 la nuit du 31 Décembre à l’occasion duquel les grands humoristes de la Côte d’Ivoire donnent du plaisir au public ivoirien  » Bonjour Bamako 2019″ a été enregistré le 1er avril dernier au Palais de la Culture Amadou Hampaté Ba.

En collaboration avec la RTI1, l’ORTM avait réussi à réunir tous les grands humoristes du Mali : Petit Guimba, ATT Junior, Bintou Yoro,… Ainsi, le 11 Août 2019, l’ORTM avait voulu émerveiller ses téléspectateurs avec l’émission, mais ne s’attendait pas du tout à la réaction suscitée par sa diffusion. Bozola avait-il mal apprécié le contenu ?

En effet, le Haut Conseil Islamique, par la voix d’un de ses vice-présidents, Ibrahim Kantao, n’a pas perdu du temps à réagir: « Nous ne demandons pas d’arrêter l’émission. Personnellement, je ne connais pas les objectifs de cette émission. Mais, nous parlons du contenu  qui ne nous a pas plu. Nous avons saisi le ministre qui, à son tour, a saisi le Directeur général de l’ORTM, Salif Sanogo. Ils ont appelé pour s’excuser et ont promis de venir le faire physiquement au bureau du Haut Conseil Islamique pour qu’on en discute, surtout que c’est dans le cadre la promotion de la paix et de la cohésion sociale qu’ils l’ont fait. Ils ont également promis de tout mettre en œuvre pour que de tel incident ne se reproduise plus ». En déplacement dans son village, le Président du Haut Conseil Islamique du Mali, Chérif Ousmane Madani Haidara, a dû écourter son séjour pour venir prendre les choses en main avec l’ensemble des membres de son bureau. Un communiqué a été illico presto rédigé et diffusé sur l’Ortm.

Comme quoi quand le HCIM se fâche, l’ORTM s’excuse !

Moussa DIARRA, stagiaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *