Réforme de l’administration publique : Les textes issus de l’audit organisationnel des services publics en débat

Du 17 au 18 novembre 2016, le CDI a organisé une table-ronde préparatoire de l’évaluation de la mise en œuvre des textes issus de l’audit organisationnel des services publics. Objectif, informer, sensibiliser et impliquer les parties prenantes en vue d’une évaluation de l’application desdits textes. La cérémonie d”ouverture de ladite table-ronde présidée par le Commissaire au Développement Institutionnel, Dr Abraham Bengaly, a eu lieu le jeudi 17 novembre au siège du CDI, en présence des responsables des structures concernées.cdi-001
Dans son mot de bienvenue, le Commissaire au développement institutionnel, Dr. Abraham Bengaly, a laissé entendre qu’il s’agissait de communier avec tous ceux qui ont contribué à mettre en œuvre le programme de développement institutionnel et permettre aux cadres de l’Etat d’apporter leur concours dans le vaste chantier de réformes administratives entreprises par le Mali. Dr Bengaly a tenu à saluer ses prédécesseurs qui ont bâti ce ‘’chantier existentiel’’ qu’est le Commissariat au Développement Institutionnel.
A en croire le Commissaire, le gouvernement du Mali, en vue de créer les conditions d’une bonne gouvernance, s’est engagé dans un processus de réforme de la vie publique, à travers des axes importants comme la décentralisation, la déconcentration de l’administration et la privatisation des activités de production et de commercialisation. C’est dans ce cadre, dit-il, qu’un audit des missions des services publics a été réalisé par le CDI et a concerné 23 départements ministériels et 66 directions nationales. Le résultat de cette dévolution des missions, a précisé Dr Bengaly, a servi de base pour conduire l’audit organisationnel des mêmes services.
L’objectif de cet audit est d’adapter l’organisation actuelle des services publics à leurs missions recentrées dans une perspective claire de déconcentration administrative conformément aux conclusions de l’audit des missions. La finalité est de déboucher sur des textes de réorganisation, le cas échéant, des textes de création des services audités.
Il s’agissait donc au cours de cette table-ronde préparatoire, d’échanger sur l’application des textes issus de l’audit organisationnel afin de parvenir à des propositions d’appropriation et de mise en œuvre effective par les départements ministériels. Aussi, il s’agit pour les participants de partager les conclusions de l’audit organisationnel ainsi que les textes relatifs à la création, à l’organisation, aux modalités de fonctionnement et au cadre organique des structures auditées et de proposer des orientations pour l’évaluation de la mise en œuvre des textes issus de l’audit organisationnel.
Quatre thèmes ont été abordés à savoir : contexte des audits organisationnels (Rappel PDI, mutation institutionnelle et audit des missions) ; Audits organisationnels, démarches et changements apportés par les audits ; l’Etat de mise en œuvre des audits organisationnels par les ministères et enfin les orientations et perspectives : comment faire l’évaluation ?
Daouda T. Konaté

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *