Règlement de la crise du nord Mali : Ber désormais solidaire des idéaux de la Plateforme

Cela a été officialisé, à travers un communiqué rendu public par le Porte-parole du MAA/CMA, Sidi Mohamed Ould Mohamed. Lequel, accompagné de plusieurs des membres, a profité d’un point de presse, le mardi 27 septembre 2016 à la Maison de la Presse pour faire l’annonce. Par ce communiqué, les populations de Ber souhaitent tout mettre en œuvre avec leurs frères de la Plateforme afin que soit privilégié le combat pour la paix et le développement au bénéfice des populations. Lisez-en les grandes lignes !photo-ber
« Nous Chefs de fractions, responsables, leaders et notabilités ressortissants de Ber, région de Tombouctou, membres aussi du MAA de la CMA, après analyse minutieuse de la situation du nord du Mali et de tout ce qui se passe, informons le Représentant du Secrétaire des Nations-Unies à Bamako, Chef de la Minusma ; toutes les autorités du Mali ainsi que l’opinion nationale et internationale que désormais, nous n’entendons plus nous laisser embarquer dans les aventures guerrières injustifiées ou pour des raisons inavouées ; demandons au peuple malien de bien vouloir pardonner et de prier pour le retour de nos frères égarés à la république ; rappelons que l’accord issu du processus d’Alger, signé par la CMA et la Plateforme, évoque de façon claire la préservation de l’unité nationale, la laïcité et l’intégrité du territoire du Mali. Dès lors, il nous est incompréhensible que nos populations continuent d’être instrumentalisées pour des marches contre la République et conduisent dans des conflits fratricides… ».
Gaoussou M Traoré

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *