Rénovation du CSRef de la Commune IV : Le Maire Adama Bérété s’imprègne des difficultés

Prévue pour juillet 2016, la fin des travaux de rénovation du Centre de Santé de Référence (CSRef) de la Commune IV du District de Bamako est renvoyée au 31 mars 2017. Face à l’urgence, le maire de la Commune, Adama Bérété, est allé s’imprégner l’état d’évolution des travaux le 6 mars 2017.

Lors de cette visite, le maire Adama Bérété et sa délégation ont été reçus dans la salle de conférence sans un représentant de l’ETAF, l’entreprise chargée de l’exécution des travaux. Après une brève présentation des délégations des deux côtés, le maire a décliné l’objet de sa visite qui se résumait en deux points : l’état d’évolution des travaux de rénovation du CSRef et les conditions de travail  des agents sanitaires.

Selon Dr. Mama Sy Sissoko, médecin chef au CSRef, « L’entreprise en charge de l’exécution des travaux n’a pas pu respecter le premier délai d’exécution qui était prévu pour juillet 2016. Mais un délai d’exigence est fixé au 31 mars 2017. Même là, on n’est pas très sûr que cela soit respecté ».

A en croire le médecin chef, avec les travaux de rénovation, rien n’est plus comme avant. « La salle de conférences et les bureaux transformés en magasins. Le magasin de stocks des médicaments transféré à la Mamaribougou, derrière Sébénikoro. Les consultations des femmes enceintes se font au CSRef et les accouchements renvoyés à la maternité d’Hamdallaye », voilà entre autres tracasseries, indique Dr. Mama Sy Sissoko,  qui mettent mal à l’aise le personnel du CSRef. Il arrive souvent que l’on envoie quelqu’un à Mamaribougou à 2 ou 3 heures du  matin pour chercher des médicaments dans le stock. « Présentement, nous se sommes que 3 médecins spécialisés ici au CSRef. Vraiment, nous travaillons dans des conditions très difficiles. Mais, ce qui est important pour nous, c’est de satisfaire les besoins des patients », a ajouté la responsable des lieux qui rappelle que l’appui du ministère de la Santé a été considérable dans la mise en œuvre de ces travaux. « Mais les entreprises sont telles qu’elles sont », déplore-t-elle.

Bloc par bloc, bureau par bureau, Adama Bérété, a fait le tour du CSRef avec une oreille attentive aux explications du médecin chef. Sur le chantier des travaux de rénovation, le maire s’est dit fier de l’exploit et impatient de la remise des clés de ce joyau. Après avoir déploré l’absence de la radiologie dans le projet de rénovation de ce centre de santé, M. Adama Bérété a rassuré le personnel de l’accompagnement de sa mairie dans l’amélioration des conditions de santé de la population de la commune. Enfin l’édile a salué à sa juste valeur, les efforts déployés par le médecin chef et son personnel en faveur de la santé des populations de la commune.

La visite a pris fin à la maternité d’Hamdallaye où le maire a fait également le tour des bureaux, toujours accompagné de Dr. Mama Sy.

 Ousmane Ballo

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *