Saisie de cannabis et de faux billets de FCFA et d’Euros : Un joli coup de filet du Commissaire Fanta Koné et ses hommes

Le Commissaire du 5ème arrondissement, Fanta Koné et ses hommes ont réussi un joli coup de filet en procédant à l’arrestation d’un trafiquant de cannabis et de faux billets de FCFA et d’Euros.

Tout est parti des informations fournies par une personne préférant garder l’anonymat. Les fins limiers de la brigade de recherche du commissariat du 5ème arrondissement sous la direction éclairée de leur commissaire Fanta Koné, prennent en filature, pendant une semaine le nommé Kassim Coulibaly. Agé de 36 ans, il est officiellement employé de commerce. Ayant glané une série de renseignements sur l’intéressé, la jeune et efficace commissaire de police et ses hommes préparent dans la grande discrétion une opération visant à neutraliser cet individu dangereux. Les hommes de Fanta Koné passent à l’action dans la nuit du 5 au 6 mars 2017. Aux environs de 23 heures, Kassim Coulibaly est froidement cueilli chez lui à Banconi, sans aucune résistance, pour détention de cannabis, de faux billets de banque et de produits pharmaceutiques prohibés.

Une descente dans le kiosque de Kassim Coulibaly a permis aux flics du 5ème arrondissement de découvrir 211 briques de cannabis, la somme de 27 millions 819 mille FCFA et 1 300 Euros. Selon la commissaire en charge du 5ème arrondissement, Fanta Koné,  les 27 millions 819 mille FCFA étaient en coupures de 10 000 ; 5 000 et 2 000 F. Le montant en Euro, dit-elle, était en coupures de 100. Au cours de son interrogatoire, Kassim Coulibaly s’est montré peu bavard. « Il veut assumer seul la responsabilité sinon tout laisse croire en l’existence d’un vaste réseau», nous confie une source proche de l’enquête. Jusqu’au bout, le délinquant n’a pas voulu coopérer avec la police et est resté dans un silence presque total. Le cannabis et la somme d’argent saisie, selon le trafiquant, étaient destinés au marché sénégalais. Aux enquêteurs, il a confié que cette importante quantité de cannabis provient du Burkina Faso et les faux billets du Nigéria. Et qu’il reçoit les colis à Bamako de la part de ses partenaires installés dans ces pays. D’autres partenaires quittent le Sénégal pour récupérer les marchandises et les envoyer vers la destination finale.

Depuis le 9 mars dernier, Kassim Coulibaly a été mis à la disposition de la justice. Actuellement, il médite sur son sort à la maison centrale d’arrêt de Bamako en attendant sa comparution devant la Cour d’assises pour répondre de ses actes criminels.

Les limiers du 5ème arrondissement, sous la conduite de leur dynamique commissaire, ne baissent pas les bras. Ce joli coup de filet qui vient s’ajouter à d’autres exploits, prouve à suffisance la perspicacité et la ténacité de la commissaire qui a su manager son équipe pour la mener vers des résultats probants.

Grâce à ses efforts depuis son arrivée à la tête du 5ème arrondissement, la Compol Fanta Koné fait honneur à la femme malienne. S’inscrivant dans la droite ligne de la volonté des plus hautes autorités de lutter contre l’insécurité, Fanta Koné et ses hommes continuent de rester sur  leurs gardes afin d’amener la paix et la quiétude dans la cité. Et cela conformément à leur serment.

Chiaka Doumbia

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *