Sanction contre le Mali : La FRM invite la CEDEAO à reconsidérer sa position…

Partager cet article

La Fédération pour la renaissance du Mali (FRM) a animée une conférence de presse, vendredi dernier au Carrefour des jeunes, sur la situation du pays. Son Coordinateur national, Cheick Moctar Kamian, a invité la CEDEAO à revoir les sanctions contre le Mali.

Le Coordinateur national, Cheick Moctar Kamian, a souligné que la FRM opte pour une transition militaire pour achever le reste du mandat du président sortant Ibrahim Boubacar Keita.

Composée de plusieurs entités sociopolitiques, la FRM a été créée pour que le peuple se consacre à l’essentiel qui est de sauver le Mali. A commencer par prouver à l’opinion nationale et internationale que l’armée malienne a ouvert une hypothèse d’école. « Nous sommes convaincus de la capacité de la CEDEAO à faire sienne cette école. Nous leur sollicitions à reconsidérer leurs sanctions à l’encontre du Mali et les exhortons à aider son peuple martyr et meurtri à achever son action de renaissance. … »

S’agissant des prochaines concertations des forces vives initiées par le CNSP, la Fédération estime qu’un recul est nécessaire pour mieux la préparer.

Une minute de silence a été réservée aux soldats tombés à Guiré et aussi, à la mémoire des victimes des événements du 11, 12 et 13 juillet dernier.

B.D

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons