SIAMA 2 : C’est du 7 au 21 novembre 2019

La 2ème édition du Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) se déroulera du 7 au 21 novembre prochain sous la Haute présidence du Président de la République, Ibrahim Boubacar Keita, à en croire Mamadou Minkoro Traoré, président de l’APCMM. 

Les dates de la 2ème édition du Salon International de l’Artisanat du Mali (SIAMA) sont désormais connues. Ce sera du 07 au 21 novembre prochain   sous la Très haute présidence d’Ibrahim Boubacar Keita. L’annonce a été faite par le président de l’APCMM, Mamadou Minkoro Traoré, lors de la 18ème session de l’Assemblée consulaire de son institution. Il aura comme thème central « Accès des artisans aux Marchés publics, facteur de développement du Secteur de l’Artisanat et de Réduction de la Pauvreté ». Selon M. Mamadou Minkoro Traoré, ce thème est assez évocateur des défis majeurs que comptent relever les acteurs du secteur en contribuant significativement au développement social, économique et culturel du Mali.

En prélude au SIAMA 2, l’APCMM prévoit d’organiser plusieurs activités symboliques : la Journée de l’Artisan à l’instar de celle du Paysan, la 1ère édition de la Journée de la Tenue traditionnelle, des manifestations artisanales dans chaque région du Mali,…qui seront l’occasion pour déceler les talents cachés à la base en prévision de la tenue du Salon.

Selon le président de l’APCMM, l’adoption récente par le gouvernement des textes relatifs aux Chambres de métiers est le début des réformes engagées conformément aux dispositions du Règlement n°01/2014/CM/UEMOA portant Code Communautaire de l’Artisanat (CCA-UEMOA).

Selon lui, cela est une avancée majeure vers le renouvellement des organes des Chambres de métiers, mais aussi vers une meilleure organisation des corporations.

A l’en croire, en matière d’infrastructures, l’accompagnement du gouvernement a permis à l’APCMM d’amorcer son projet d’extension  dénommé Centre de Ressources de l’Artisanat (CRA) dont les travaux sont à un niveau de réalisation de 72%.

« Le réseau des chambres de métiers, en dépit des difficultés, s’attèle à ses missions de service public et réalise des actions fort appréciables au profit de ses ressortissantes et des divers usagers » a-t-il conclu.

Quant à M. Mahamane Baba Cissé, Secrétaire Général du ministère de l’Artisanat et du Tourisme, qui en assurait la présidence, la session se tient dans un contexte socioéconomique difficile que les artisans du Mali ont toujours su transcender par leur dynamisme et leur vitalité pour la promotion de la croissance économique en termes de création de revenus et d’emplois pour les groupes sociaux vulnérables, jeunes, femmes, déplacés et réfugiés des violences et menaces sécuritaires.

De l’organisation du SIAMA à l’évaluation du rapport d’activités 2018, l’adoption du plan d’actions 2019 et l’échange sur la vie du réseau et de son avenir, tels étaient les points inscrits à l’ordre du jour de la 18ème session de l’Assemblée consulaire de l’APCMM jeudi dernier 25 avril.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *