Tentative d’enlèvement et bastonnade du Président de l’AMLCDF : La COSCLCCP condamne !

La Coalition des organisations de la société civile pour la lutte contre la corruption et la pauvreté (COSCLCCP) a fait une déclaration suite à la tentative d’enlèvement et la bastonnade du Président de l’Association Malienne de Lutte contre la Corruption et la Délinquance Financière, camarade M. Moussa Ousmane Touré.

La Coalition des Organisations de la Société Civile pour la Lutte contre la Corruption et la Pauvreté (COSCLCCP) a appris avec stupeur la tentative d’enlèvement et la bastonnade du camarade M. Moussa Ousmane Touré, Président de l’AMLCDF et membre de la Coalition, ce mercredi 30 octobre 2020 vers 18 heures par des hommes armés non identifiés dans la zone ACI 2000, près du rond-point ‘’Bougiba’’

La Coalition condamne avec la dernière énergie cet acte ignoble qui vise à faire taire les militants de la lutte contre la corruption au Mali.

La Coalition exhorte le gouvernement de Transition à élucider cet acte horrible et traduire les responsables devant les juridictions compétentes.

La COSCLCCP condamne fermement les sévices intolérables reçus par le camarade de lutte M. Moussa Ousmane Touré.

La Coalition interpelle le gouvernement de Transition sur les menaces et intimidations que vivent les militants de la lutte contre la corruption paradoxalement, au moment où la lutte contre la mauvaise gouvernance est une des priorités majeures du Mali.

La COSCLCCP exhorte le gouvernement de Transition à diligenter le processus d’adoption d’une loi de protection des lanceurs d’alerte.

La Coalition invite tous les défenseurs de droits, les acteurs de la société civile, les partenaires du Mali, à rester mobilisés pour garantir les acquis de la démocratie très chèrement obtenus sous le compte de multiples sacrifices.

Bamako, le 03 novembre 2020

Le Président

Souleymane Dembélé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *