Union nationale des anciens footballeurs du Mali : Moctar Sow élu pour un mandat de quatre ans

L’assemblée générale ordinaire de l’Union nationale des anciens footballeurs du Mali (UNAFOM) tenue, le 6 janvier 2019 à la Maison de la Presse de Bamako, a élu un bureau de 33 membres dirigé par Moctar Sow.

Cette assise de l’UNAFOM a enregistré la présence d’Abdoulaye Diawara dit Blocus, Doudou Diakité, Cheickna Traoré dit Kolo national, Idrissa Tamboura, Boubacar Traoré dit Alliance, Siré Diallo, Mamadou Diarra et un parterre d’anciens défendeurs des couleurs nationales du Mali. Cette assemblée générale avait pour objectif de mettre en place une structure organisationnelle, opérationnelle, crédible et de notoriété reconnue par l’Etat et les autres partenaires nationaux et internationaux.

Les travaux de l’assemblée ont débouché sur l’élection d’un nouveau bureau de 33 membres dirigé par Moctar Sow pour un mandat de 4 ans. Il succéde à Abdoulaye Diawara dit Blocus qui n’a ménagé aucun effort pour la valorisation des anciens footballeurs maliens et la dynamisation du football malien.

À la tête du comité des sages, Abdoulaye Diawara dit Blocus a félicité l’équipe sortante pour son combat mené au nom de  l’UNAFOM. Il a aussi encouragé et conseillé le nouveau bureau pour le devenir de l’UNAFOM, sur l’avenir du football malien et surtout les jeunes footballeurs.

Pour sa part, le nouveau président, Moctar Sow, s’est dit honoré pour la confiance placée en sa modeste personne. Il s’engage à mettre un accent particulier sur l’entraide, c’est-à-dire l’esprit d’équipe, d’engagement et surtout l’esprit de respect notamment le respect de soi, le respect des autres et le respect des règles au cours de son mandat. « Ce que l’on compte faire aussi, c’est la réhabilitation de ces oubliés (anciens footballeurs du Mali) qui ont tout donné pour le Mali, faire en sorte que cette union nationale des anciens footballeurs du Mali (UNAFOM) qui est reconnue aujourd’hui, soit d’utilité publique pour qu’au moins, on se souvienne », a-t-il souligné.

Il faut rappeler que la fin du mandat de l’ancienne équipe de l’UNAFOM depuis 2017 a été la source de beaucoup d’incompréhensions créant ainsi une atmosphère peu propice à la promotion des valeurs sportives.

C’est pourquoi, le comité des sages, garant de l’unité, de l’intégrité et de l’éthique de l’UNAFOM, interpelle l’ensemble des anciens footballeurs et partenaires clés du football pour plus de synergie d’actions, davantage de solidarité, d’engagement afin de réhabiliter les anciennes gloires et d’honorer le sport roi.

Bourama Camara

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *