Vol de véhicules dans le district de Bamako : Encore des malfrats dans les filets du 14ème !

Partager cet article

Trois malfrats spécialisés dans le vol de véhicules dans le District de Bamako viennent d’être neutralisés grâce à la perspicacité du commissaire du 14ème arrondissement et ses limiers. Des récidivistes notoires.

Le Commissariat de police du 14ème arrondissement multiplie les exploits depuis l’arrivée de la Divisionnaire Kadiatou dite Kadi Tounkara. Avec sa  dynamique équipe, elle coupe le sommeil aux malfaiteurs qui perturbent la quiétude des paisibles citoyens.

La Commissaire divisionnaire et ses limiers sont devenus la bête noire des bandits qui se sont spécialisés dans le vol de véhicules des usagers. La dernière prouesse de la Compol Kadi Tounkara et de ses hommes est l’arrestation de la bande d’Adama.

La Commissaire divisionnaire et ses services avaient enregistré une multitude de plaintes relatives à des disparitions de véhicules. Le 16 janvier dernier, les limiers de la Brigade de recherche pilotée par le perspicace Lieutenant Mamadou Kébé sont informés de la présence de la bande d’Adama dans un bar au niveau du marché de Médine. Illico presto, une équipe est dépêchée   sur place par la Compol Tounkara pour cueillir, en début d’après-midi, les trois malfrats dans leur paisible retraite. Il s’agit de : Abdoulaye Djiré, Boubacar Camara, Adama Traoré, alias « Nostra Damus », cerveau de la bande. Ils ont été conduits dans les locaux du commissariat et interrogés par les enquêteurs. Le chef de la bande, Adama Traoré et ses compagnons ne résistent pas longtemps avant de se mettre à table.

Sous la supervision de la Commissaire, le Lieutenant Kébé et son équipe n’ont point fermé l’œil. Les véhicules volés sont localisés à la périphérie de Bamako, plus précisément à Dialakorodji. Deux Mercedes 190 et 250 sont conduits au commissariat du 14ème arrondissement.

Une perquisition menée aux domiciles des malfrats a permis de saisir deux armes à feu, des plaques d’immatriculation, ainsi que plusieurs clés mécaniques.

De fil en aiguille, la Commissaire divisionnaire Kadi Tounkara parvint, en un bref laps de temps, à recueillir une masse d’informations sur ce groupe de malfaiteurs. Ainsi, il ressort des renseignements qu’Abdoulaye, Boubacar et Adama sont des repris de justice qui ont bénéficié récemment d’une mise en liberté. Ils se sont rencontrés à la Maison centrale d’arrêt de Bamako. C’est là que le trio infernal a été mis sur le pied, avec à sa tête, le redoutable Adama.

Présentés au Procureur de la République près le Tribunal de grande instance de la commune IV, ils ont été placés sous mandat de dépôt séjournent actuellement au Lycée technique de Bamako-Coura.

La Commissaire en charge du 14ème arrondissement de police appelle la population à dénoncer tous les comportements suspects au commissariat le plus proche ou appeler l’un des numéros verts.

Faut-il le rappeler, ces numéros ont été mis en ligne par le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, le Général de division Salif Traoré, dans sa volonté de lutter contre les actes de banditisme et de criminalité sous toutes leurs formes.

Par  Bintou Diarra

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Site réalisé et hébergé par: Oxadel
Montrer les boutons
Cacher les boutons