Yara Oil ‘’dans la route” de l’aéroport : Contre vents et marées !

En dépit des inquiétudes formulées par les usagers et le proche voisinage, Yara Oil a, depuis quelques semaines, ouvert ses portes contre vents et marées. Même si elle est faite en matériaux démontables nul, sauf Mamadou Yaranankoré, ne pouvait imaginer une station en un lieu pareil.

La nouvelle station “Yara Oil” de Kalabancoura, route de l’aéroport, est mal installée. Faute de distance de sécurité par rapport à la chaussée, grand est le risque pour l’usager en détresse de terminer sa course dans les installations. La conscience de tel danger est à l’origine des vives protestations contre l’implantation de cette station. Dont, le richissime propriétaire a pourtant fini par avoir le dernier mot. Tant pis pour la sécurité des usagers !

En acceptant la construction de cette station, les autorités compétentes ont trahi la population. L’argent ne saurait primer sur la sécurité des personnes. Malheureusement, c’est à ce constat amer qu’on assiste avec l’implantation de la station Yara en ce lieu, mais aussi une trahison de l’ex-gouverneur, Ami Kane, qui avait entrepris une vaste opération pour dégager de quelques mètres les abords des routes. Malheureusement, au Mali, l’administration  est loin de devenir une continuité. Cet élan aurait dû être soutenu. mais, au contraire, la construction de stations anarchiques a plus que jamais pignon sur rue à Bamako.

Drissa Togola

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *